BFMTV

Le rocher norvégien dit "pénis de troll" vandalisé

Le "Trollpikken" a été mis à bas.

Le "Trollpikken" a été mis à bas. - Capture YouTube

Les rochers prennent parfois des formes surprenantes. Celui surnommé "Trollpiken", littéralement "pénis de troll", sur la côte sud de Norvège près de la ville de Stavanger, était une attraction touristique. Sa fière silhouette phallique lui avait taillé une solide réputation.

Las, samedi, des joggeurs ont découvert que l'appendice rocheux était à terre. Des traces de percement ont aussi été repérées dans la roche, suggérant que "le pénis" avait été délibérément vandalisé, expliquait l'agence AP.

Mais dès dimanche, quelque 500 personnes s'organisaient avec le projet de redonner sa tenue au dit rocher. Ainsi, 90.000 couronnes norvégiennes, soit presque 9.500 euros, ont été réunis. "Nous le reconstruirons", a expliqué l'activiste Kjetil Bentsen à la chaîne publique NRK. 

Pour leur castrateur méfait, les vandales recherchés par la police encourent une peine pouvant aller jusqu'à un an de prison.

D. N.