BFMTV

Italie: le jeune démocrate Matteo Renzi chasse Enrico Letta

Matteo Renzi, lors d'une conférence de presse en décembre 2012.

Matteo Renzi, lors d'une conférence de presse en décembre 2012. - -

Le démocrate de 39 ans a les dent longues. Il est déjà parvenu à "mettre à la casse" de nombreux anciens de son parti et entend bien prendre le poste de Premier ministre.

Il est pressé. Matteo Renzi, va sans doute prendre la place du Premier ministre Enrico Letta, dont il a obtenu la démission ce jeudi.

Après des attaques incessantes, le chef du Parti démocrate (PD, gauche), également maire de Florence, a poussé Enrico Letta à la démission après un vote du parti pour réclamer un changement de gouvernement.

Pratiquement inconnu il y a un an et demi, Renzi est, à 39 ans, un "jeunot" de la politique italienne, dont le programme initial a consisté à "mettre à la casse" ("rottamare") les caciques de son parti.

54% des Italiens en ont une bonne image

Elu à la tête du PD -première force de gauche du pays et premier parti de la majorité gouvernementale- le 8 décembre, Matteo Renzi dit vouloir le refonder, à la manière du "New Labor" promu en 1994 par le futur Premier ministre britannique Tony Blair, pour en faire "un parti plus agile et innovateur".

Lors d'un sondage effectué il y a trois semaines à peine, 54% des Italiens disaient avoir un avis favorable sur le jeune leader politique.

Peu marqué idéologiquement, il s'inspire volontiers dans l'allure du président américain Barack Obama, aimant se présenter manches de chemise retroussées.

Matteo Renzi est marié à une ancienne camarade de scoutisme, Agnese, enseignante d'italien à contrats précaires. Ils ont trois enfants.

A. D. avec AFP