BFMTV

L'Irlande dit oui au mariage homosexuel

Le "oui" l'emporterait largement lors du référendum sur la mariage pour tous en Irlande.

Le "oui" l'emporterait largement lors du référendum sur la mariage pour tous en Irlande. - Paul Faith - AFP

Vendredi, 3,2 millions d'Irlandais étaient appelés à voter sur un changement de la Constitution pour autoriser ou non le mariage aux couples de même sexe. Les résultats officiels donnent le oui vainqueur.

22 ans après la dépénalisation de l’homosexualité en Irlande, c'est officiel: le pays a adopté le mariage pour tous. L’un des principaux responsables de la campagne du non pour le référendum historique sur cette question a reconnu la défaite de son camp samedi, avant la confirmation officielle des résultats samedi après-midi: le oui l'emporte avec 62,3% des voix. 

"C'est une claire victoire pour le camp du oui" au mariage homosexuel, a déclaré à la télévision irlandaise RTE David Quinn, directeur de l'Institut Iona, un groupe défendant les intérêts de la communauté catholique. Fairplay sur Twitter, il a posté un message de félicitations à ses adversaires. 

"C’est objectivement une victoire impressionnante", a ajouté David Quinn. 

Tous les principaux partis politiques irlandais avaient fait le choix de se prononcer en faveur du mariage homosexuel. Leo Varadkar, ministre de la Santé et premier responsable politique du pays à avoir fait son coming out, annonce également une large victoire du "oui". 

"L'Irlande a écrit une page d'Histoire"

"C'est historique, nous sommes le premier pays au monde à voter pour l'égalité dans le mariage dans le cadre d'un référendum", souligne-t-il. "C'est le 'oui'", a également tweeté, Aodhan O Riordain, secrétaire d'Etat pour l'Egalité. "Je suis tellement fier d'être Irlandais aujourd'hui", ajoute-t-il. Dans les rues de Dublin, des Irlandais, hommes et femmes de tous âges, ont exulté.

L'Irlande devient ainsi le 19e pays, le 14e en Europe, à légaliser le mariage homosexuel. Il est le seul à l'avoir fait par référendum: les autres ont opté pour la voie parlementaire.

"Aujourd'hui, l'Irlande a écrit une page d'Histoire", a déclaré à la presse le Premier ministre Enda Kenny. A l'étranger, l'issue du référendum organisé vendredi a été "saluée" par le vice-président américain Joe Biden, né dans une famille irlandaise. "L'amour a gagné", a-t-il déclaré. La réforme constitutionnelle approuvée par les Irlandais autorise "le mariage entre deux personnes, sans distinction de sexe". Elle devrait entrer en vigueur cet été, et les premiers mariages devraient être célébrés avant la fin de l'année.

Justine Chevalier avec AFP