BFMTV

Grèce : grève générale contre le nouveau plan d’austérité

-

- - -

La Grèce a entamé ce vendredi une grève générale de 48 heures contre le nouveau plan d’austérité réclamé par l’Union Européenne et le FMI. Des affrontements entre manifestants et policiers ont eu lieu cet après-midi.

Ils étaient un peu plus de 7000 cet après-midi à protester contre les nouvelles mesures d’austérité demandées à la Grèce. Le face à face entre policiers et manifestants a une fois de plus été violent. Depuis deux ans, ces affrontements sont devenus monnaie courante sur la place Syntagma, épicentre de la contestation du peuple grec.

Mais c’est surtout dimanche que se jouera la véritable épreuve sociale pour le gouvernement. Et pour cause il décidera l’acceptation ou non de ce énième plan de rigueur. Les contestataires de tous bords sont appelés à affluer devant le Parlement. L’enjeu est grave, si le gouvernement grec refuse les demandes imposées par l’Union européenne il ne recevra pas le second prêt de 130 milliards accordé à la Grèce pour éviter un défaut de paiement fin mars.

Le parti d’extrême droite Laos a d’ores et déjà annoncé qu’il votera contre l’application de ces mesures d’austérité. L’Europe qui multiplie les verrous à l’encontre du gouvernement grec en échange de son aide semble perdre patience. Certains pays comme la Norvège évoquent même le possible retrait de la Grèce, de l’Union Européenne.