BFMTV

Une sculpture de sable de Theresa May guillotinée par le Brexit

Sculpture de sable réalisée par l'artiste Johannes Hogebrink au festival de Weston-super-Mare, le 14 mai 2019

Sculpture de sable réalisée par l'artiste Johannes Hogebrink au festival de Weston-super-Mare, le 14 mai 2019 - Johannes Hogebrink/Facebook

Avec cette oeuvre éphémère réalisée dans le cadre du festival de Weston-super-Mare, l'artiste Johannes Hogebrink souhaite sensibiliser l'opinion publique aux dégâts que va causer la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Une sculpture de sable géante représentant la tête de la Première ministre britannique Theresa May au pied d'une guillotine nommée "Brexit" a été érigée mardi 14 mai au festival de Weston-super-Mare, dans le sud-ouest de l'Angleterre. L'oeuvre est complétée par deux autres sculptures de sable, à l'effigie des présidents américain et russe, Donald Trump et Vladimir Poutine.

"Ils applaudissent le fait que Theresa May essaie de couper le Royaume-Uni de l'Europe", a expliqué l'artiste néerlandais Johannes Hogebrink dans une vidéo publiée sur Facebook. "Mais en le faisant, elle coupe aussi sa propre tête", a-t-il poursuivi.

L'autorité de la Première ministre britannique a sérieusement pâti des atermoiements sur le Brexit, repoussé à deux reprises faute de consensus au Parlement sur l'accord de sortie qu'elle a négocié avec Bruxelles, et désormais programmé pour le 31 octobre au plus tard.

"J'espère que Theresa May viendra, verra (la statue) et arrêtera tout", a confié l'artiste. "Peut-être que des gens penseront aussi à changer d'avis" pour finalement rester dans l'UE", a déclaré le Néerlandais qui estime qu'"ensemble, on est plus forts".

L'autorité locale North Somerset Council a salué "un art provoquant la réflexion", rappelant que la ville avait déjà été "choisie" par le célèbre artiste de street art Banksy pour "faire passer ses messages puissants".

Mélanie Rostagnat avec AFP