BFMTV

Les Britanniques favorables à l'interdiction de la burqa et du burkini

57% des 1.668 personnes interrogées par YouGov se déclarent favorables à une interdiction de la burqa

57% des 1.668 personnes interrogées par YouGov se déclarent favorables à une interdiction de la burqa - -

Un sondage publié jeudi révèle qu'une majorité de Britanniques se positionnent en faveur de l'interdiction de la burqa et du burkini.

Après la France, le Royaume-Uni. Une majorité de Britanniques défendent l'interdiction de la burqa et près de la moitié sont favorables à celle du burkini, selon un sondage publié jeudi 1er septembre . 

57% des 1.668 personnes interrogées par YouGov se sont déclarés favorables à une interdiction d'un voile intégral cachant le visage. La tendance est moins marquée pour le burkini, maillot de bain composé d'un voile, d'une tunique et d'un pantalon puisque 46% des Britanniques souhaitent que ce dernier soit proscrit au Royaume-Uni.

Aucune loi en Grande-Bretagne

Mais les opinions diffèrent nettement selon les tranches d'âge: si 78% des 65 ans et plus sont favorables à une interdiction de la burqa, seuls 34% des 18-24 ans le sont, et il en va de même avec le burkini. Hommes et femmes possèdent en revanche un avis similaire sur la question puisque 56% des femmes soutiennent une interdiction de la burqa, pour 58% d'hommes.

Aucune loi n'interdit le port du voile intégral au Royaume-Uni. En 2007, le ministère de l'Education a toutefois rendu publiques des directives permettant aux directeurs des établissements scolaires d'interdire le niqab, voile intégral ne laissant apparaître que les yeux. Des juges britanniques ont également déjà refusé à des femmes intégralement voilées de comparaître faute de pouvoir vérifier leur identité.