BFMTV

Elections législatives: pourquoi les Britanniques votent le jeudi?

Une urne en Grande-Bretagne

Une urne en Grande-Bretagne - LEON NEAL - AFP

Plusieurs versions coexistent mais toutes sont plausibles, voire se complètent... Les Britanniques votent ce jeudi pour élire une nouvelle majorité et peut-être un nouveau Premier ministre.  Un jour de scrutin plutôt inhabituel.

En France, le vote a lieu le dimanche afin qu'un maximum de personnes puisse être disponible pour se rendre aux urnes. Il en est autrement en Grande-Bretagne qui vote ce jour pour des législatives décisives pour l'avenir du pays. Mais pourquoi le jeudi?

Les explications varient mais sur l'île, l'hypothèse la plus répandue est que le jeudi était le jour qui précédait la paye, et donc celui où les électeurs étaient le moins susceptibles de tout dépenser dans les pubs. Selon d'autres versions, le jeudi était traditionnellement jour de marché, conduisant les habitants des campagnes à se rendre en ville.

Une réponse à l'abstention et à la montée des extrêmes

L'instauration de cette règle date de 1935 et est aussi une réponse au faible taux de participation enregistré lors de précédents scrutin. Le gouvernement anglais d'alors était aussi apeuré par la montée des extrêmes. Désormais, et si aucun texte de loi n’a décrété que le jeudi était le jour incontournable pour organiser un vote mais la "tradition" est restée. De plus, certaines minorités religieuses en Grande-Bretagne s’opposent fermement au retour du vote le weekend.

Néanmoins, une résidente de l'île ne sera pas en mesure de départager les deux favoris au poste de Premier de ministre, le conservateur (Tory) David Cameron et le travailliste Ed Miliband (Labour). Non ce n'est pas la toute jeune princesse Charlotte, Elisabeth, Diana mais son arrière grande-mère, la reine d’Angleterre, qui est la seule citoyenne anglaise à ne pas avoir le droit de vote.

S.A.