BFMTV

La justice allemande interdit la vente de préservatifs promettant 21 orgasmes

Des préservatifs

Des préservatifs - Yasuyoshi Chiba - AFP

Le tribunal, dans son arrêt, précise que "le consommateur peut être trompé sur le fait qu'un préservatif ne peut en fait être utilisé qu'une seule fois" et s'inquiète tout particulièrement de leur emploi par les adolescents.

Le tribunal de grande instance de Düsseldorf, en Allemagne, a ordonné jeudi en appel le retrait de la vente de préservatifs d'un distributeur allemand dont l'emballage promettait aux utilisateurs d'atteindre jusqu'à 21 orgasmes, jugeant ce message "trompeur".

"La publicité pour des préservatifs avec (la mention) 'Un paquet de sept unités correspond jusqu'à 21 orgasmes' est trompeuse", explique le tribunal dans son arrêt, qui précise que "le consommateur peut ce faisant être trompé sur le fait qu'un préservatif ne peut en fait être utilisé qu'une seule fois".

Le tribunal, qui rappelle que les préservatifs sont des "produits médicaux" à usage unique, s'inquiète tout particulièrement de leur emploi par les adolescents, soulignant la nécessité de les informer correctement et le danger que constituent des "instructions ambiguës".

"Peut contenir des traces de poussières de fée"

Le distributeur berlinois de préservatifs Einhorn - Licorne en allemand - avait fait imprimer au dos de ses emballages une série de messages à caractère humoristique tels que: "Calories dépensées en 30 minutes de sexe: environ 350 kcal", ainsi que cet avertissement en petits caractère: "Peut contenir des traces de poussières de fée" ou encore la phrase controversée sur les orgasmes.

Le tribunal allemand a ainsi confirmé une décision d'août en première instance dans le cadre d'un litige entre Einhorn et un concurrent.

la rédaction avec AFP