États-Unis: une nonagénaire vivait sans le savoir avec l'ensemble des organes inversés
 

La malformation, appelée situs inversus, touche 1 nouveau-né sur 22.000.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire