BFMTV

Donald Trump recevra Viktor Orban à la Maison Blanche le 13 mai prochain

Viktor Orban, "enfant terrible" du PPE.

Viktor Orban, "enfant terrible" du PPE. - Thierry Charlier - AFP

Le président américain Donald Trump accueillera le Premier ministre hongrois à la Maison Blanche le 13 mai prochain.

La Maison Blanche a annoncé ce mardi que, le 13 mai prochain, Donald Trump recevra le Premier ministre national-conservateur hongrois Viktor Orban.

Viktor Orban est l'un des rares admirateurs revendiqués du président américain au sein de l'Union européenne.

"S'appuyant sur les liens anciens entre les Etats-Unis et la Hongrie, le président et le Premier ministre évoqueront les moyens de renforcer la coopération (entre les deux pays)", a précisé Sarah Sanders, porte-parole de la Maison Blanche, en annonçant la visite.

Réchauffement des relations diplomatiques

L'annonce de cette visite intervient le jour où le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, qui effectue une tournée en Europe, a annulé une rencontre à Berlin avec la chancelière allemande Angela Merkel.

En septembre, le Premier ministre national-conservateur hongrois, au pouvoir depuis 2010, avait qualifié Donald Trump d'"icône" pour le mouvement souverainiste, après le discours anti-"mondialiste" de ce dernier devant l'Assemblée générale de l'ONU.

Cette proximité idéologique a permis un réchauffement des relations entre Washington et Budapest alors que Viktor Orban s'était régulièrement vu reprocher par l'administration de Barack Obama des atteintes à la liberté de la presse, de la justice et de la société civile. 

En délicatesse depuis plusieurs mois avec les dirigeants du PPE, principale formation conservatrice au Parlement européen, Viktor Orban a été suspendu temporairement de ce parti en mars en raison de ses dérapages europhobes. Il fait régulièrement l'éloge du ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini, chef de l'extrême droite italienne.

Avec AFP