BFMTV

Daesh revendique une attaque à Manille

Ce jeudi soir, Daesh a revendiqué une attaque dans l'enceinte du Resorts World de Manille, un ensemble d'hôtels, casinos et bars de la capitale des Philippines.

Les jihadistes de Daesh ont revendiqué l'attaque qui a eu lieu ce jeudi soir au sein du Resorts World de Manille, un complexe d'hôtels, de casinos et de bars de la capitale des Philippines. Celui-ci a été bouclé par les forces de sécurité après que des coups de feu et des explosions se sont fait entendre à l'intérieur du site touristique.

Selon CNN Philippines, la police, les pompiers et des groupes d'intervention ont été postés dans les environs. Si aucun bilan n'a pour le moment filtré, une source au sein du Resorts World a assuré que les forces de l'ordre avaient pris le contrôle de la place sur les coups de 2h heures locales. Quelques heures après le début de l'attaque, la police annoncé avoir abattu le tireur. 

Le président des Philippines Rodrigo Duterte a décrété la semaine dernière la loi martiale dans la région méridionale de Mindanao, pour faire face aux attaques de combattants ayant prêté allégeance à l'organisation jihadiste Etat islamique (EI). Dans cette région, qui s'étend sur un tiers du territoire philippin, vivent 20% des plus de cent millions d'habitants que compte l'archipel. Le président avait menacé d'étendre ce régime d'exception à tout le pays si la menace terroriste s'amplifiait.

R.V. avec AFP