BFMTV

Coronavirus: la Belgique annonce de nouvelles restrictions face à la hausse de cas

La Première ministre belge Sophie Wilmès le 30 juin 2020.

La Première ministre belge Sophie Wilmès le 30 juin 2020. - John Thys

Les rassemblements sur la voie publique ou dans les lieux privés vont être davantage limités en Belgique.

La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé lundi un durcissement des mesures pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus, face à une hausse des cas "préoccupante" dans le pays.

Le nombre de personnes que les Belges sont autorisés à voir dans le cadre de leur "bulle de contact" passe de 15 à 5 personnes à partir de mercredi pour les quatre prochaines semaines. Les événements publics seront limités à 100 personnes à l'intérieur (au lieu de 200) et 200 à l'extérieur (au lieu de 400).

30 minutes pour faire ses courses, seul

Sophie Wilmès a par ailleurs annoncé que les règles sanitaires en vigueur dans les magasins lors du confinement sont de nouveau appliquées. Chaque Belge doit donc faire ses courses seul ou accompagné d'un mineur résidant au même domicile et ce, pour une durée maximale de 30 minutes, "sauf en cas de rendez-vous".

La Première ministre recommande "fortement" aux Belges de poursuivre le télétravail lorsque cela est possible.

Hausse de 63% du nombre de cas en une semaine

En Belgique, le nombre de nouvelles infections au cours de la période du 15 au 21 juillet a augmenté de 63% avec en moyenne 215 cas diagnostiqués par jour, contre 131 la semaine précédente. Le pays comptait samedi 65.199 cas recensés depuis le début de la pandémie et 9817 décès.

Le décès d'une fillette de trois ans, la plus jeune victime dans le pays, a été annoncé vendredi. L'enfant présentait plusieurs pathologies associées.

La Belgique est l'un des pays qui compte le plus grand nombre de morts du Covid-19 par rapport à sa population, avec 85 décès pour 100.000 habitants.

H.G. avec AFP