BFMTV
Asie

Sri Lanka: les églises resteront fermées ce dimanche 

Des soldats montent la garde devant l'église Saint-Anthony à Colombo, au Sri Lanka, le 25 avril 2019

Des soldats montent la garde devant l'église Saint-Anthony à Colombo, au Sri Lanka, le 25 avril 2019 - Jewel SAMAD / AFP

Les églises sri-lankaises devaient ré-ouvrir leurs portes pour les messes de ce dimanche. Mais les autorités ont renoncé à ce projet en raison de possibles nouvelles attaques.

Mardi, l'Eglise catholique sri-lankaise avait annoncé que les messes reprendraient ce dimanche. Mais elle a renoncé ce jeudi, en raison de craintes de nouveaux attentats dans le pays endeuillé par les attaques de Pâques.

Un porte-parole du cardinal Malcolm Ranjith a confirmé cette information, affirmant que l'Eglise catholique avait reçu "des informations spécifiques sur deux attaques possibles contre des églises" et décidé en conséquence de ne pas autoriser la célébration des messes le 5 mai.

Le bilan des attentats revu à la hausse

Cette décision intervient également alors qu'un nouveau bilan des attaques a été communiqué par les autorités. Un bilan revu à la hausse, les attentats commis le dimanche de Pâques auraient fait 257 morts et non 253 tel que cela avait été précédemment communiqué. Les autorités ont également averti que ce bilan risquait encore d'évoluer.

Le Sri Lanka avait annoncé, il y a quelques jours, avoir identifié 42 ressortissants étrangers parmi les défunts. Plusieurs autres étrangers sont toujours portés disparus et pourraient figurer parmi les corps non-identifiés à la morgue de Colombo, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué lundi soir.

Aude Solente avec AFP