BFMTV

Soyouz: arrimage à l'ISS retardé mais réussi

BFMTV

L'équipage russo-américain d'un vaisseau russe Soyouz a atteint vendredi la Station spatiale internationale (ISS) après avoir été contraint de passer deux jours en orbite à la suite d'un incident technique qui avait empêché la première tentative d'arrimage.

Le vaisseau "TMA-12M", avec à son bord les Russes Aleksandr Skvortsov et Oleg Artemiev, et l'astronaute américain Steven Swanson, a cette fois réussi son arrimage à l'heure prévue à 3h53 heure de Moscou (0h53 heure française), a indiqué l'agence spatiale russe.

"Le Soyouz TMA-12M a effectué l'arrimage automatique au module d'arrimage du segment russe de l'ISS", a-t-elle annoncé dans un communiqué sur son site internet.

Aleksandr Skvortsov a été le premier à ouvrir le sas d'entrée de l'ISS aux environs de 7 heures heure de Moscou (4 heures à Paris), avant d'étreindre, avec un large sourire, ceux qui l'attendaient de l'autre coté.

"C'était sympa... Il y a beaucoup plus de place ici", a-t-il noté dans une vidéo transmise depuis l'ISS.

Les trois cosmonautes avaient pris place mardi soir dans le Soyouz, pensant arriver à l'ISS au terme d'un voyage de six heures... Ils y sont restés plus de deux jours.

Le vaisseau aurait normalement dû atteindre l'ISS mercredi matin, mais leur vaisseau Soyouz a subi un incident technique au cours de son approche en orbite.

L'équipage devrait effectuer à l'ISS une mission de 170 jours, rythmée de plus d'une centaine d'expériences scientifiques pour la Russie ou les Etats-Unis.

V.R. avec AFP