BFMTV

Poutine ordonne des manoeuvres militaires à la frontière ukrainienne

Le président russe Vladimir Poutine, ce mercredi 26 février, lors d'une réunion à sa résidence de Novo-Ogaryovo.

Le président russe Vladimir Poutine, ce mercredi 26 février, lors d'une réunion à sa résidence de Novo-Ogaryovo. - -

Cette inspection des troupes dans une zone frontalière de l'Ukraine intervient alors que des tensions diplomatiques opposent Moscou aux Occidentaux au sujet de la crise ukrainienne.

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné aux forces armées, ce mercredi, de mener un exercice d'urgence dans l'Ouest de la Russie, non loin de l'Ukraine. But affiché par le ministère de la Défense russe: vérifier qu'elles sont prêtes au combat.

Ainsi, les troupes du district militaire de l'Ouest, vaste territoire à la frontière de l'Ukraine, du Bélarus, des Etats baltes, de la Finlande et de l'Arctique, plus la deuxième armée du district du Centre, le commandement de la défense spatiale et les troupes aéroportées ont été "mises en alerte à 14 heures", a indiqué le ministre, Sergueï Choïgou, à l'agence de presse russe Interfax. Selon lui, l'opération doit durer jusqu'au 3 mars.

Sécurisation de la flotte en Crimée

Ces manoeuvres interviennent alors que des tensions diplomatiques opposent Moscou aux Occidentaux au sujet de la crise en Ukraine. Dans ce pays frontalier de la Russie, le président Viktor Ianokovitch, réputé pro-Moscou, a été destitué samedi après trois mois de contestation populaire à dominante pro-Européenne.

La Russie a de ce fait également décidé de renforcer la protection de sa flotte basée en Crimée, république autonome russophone située dans le sud de l'Ukraine. Cette péninsule est actuellement en proie à des tensions séparatistes, qui se sont accrues depuis le départ de Viktor Ianoukovitch.

M. T. avec AFP