BFMTV

Kremlin: la "blague" de l'enquête britannique sur l'affaire Litvinenko 

Le Kremlin a jugé jeudi que l'enquête britannique sur la mort de l'ex-agent du KGB, Alexandre Litvinenko, qui met en cause le président Vladimir Poutine, s'apparentait à une "blague" face à ce qu'il estime être l'absence de preuves concrètes - Jeudi 21 janvier 2016

Le Kremlin a jugé jeudi que l'enquête britannique sur la mort de l'ex-agent du KGB, Alexandre Litvinenko, qui met en cause le président Vladimir Poutine, s'apparentait à une "blague" face à ce qu'il estime être l'absence de preuves concrètes - Jeudi 21 janvier 2016 - Photo d'illustration - AFP

Le Kremlin a jugé jeudi que l'enquête britannique sur la mort de l'ex-agent du KGB, Alexandre Litvinenko, qui met en cause le président Vladimir Poutine, s'apparentait à une "blague" face à ce qu'il estime être l'absence de preuves concrètes.

"Ca s'apparente (...) peut être à une blague. Visiblement, on peut relier ça à l'élégant humour britannique", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ironisant sur le rapport, "basé sur les informations confidentielles de services secrets non identifiés".

Plus tôt dans la journée de ce jeudi, la police britannique a demandé l'extradition des accusés Lougovoï et Kovtoun pour les juger avant de convoquer l'ambassadeur russe à Londres.

A.-F. L. avec AFP