BFMTV

Twitter bloque des sites "blasphématoires" à la demande du Pakistan

BFMTV

Le site de microblogage Twitter a bloqué pour la première fois au Pakistan du contenu web "blasphématoire", portant atteinte au prophète de l'islam Mahomet, à la demande des autorités, a appris l'AFP vendredi.

Le Pakistan avait brièvement bloqué Twitter en mai 2012 en raison de la diffusion de contenus "blasphématoires" relatifs à un concours controversé de caricatures du prophète Mahomet.

Le "pays des purs" avait aussi à l'époque demandé à Facebook de retirer du contenu heurtant "les sentiments des musulmans", mais le géant américain s'était alors plié à sa demande.

Quelque mois plus tard, le Pakistan avait interdit YouTube après la diffusion du film anti-islam "L'innocence des musulmans".