BFMTV

Le rapport d'enquête final sur la disparition du vol MH370 publié ce lundi

-

- - MOHD RASFAN / AFP

C'est le plus grand mystère de l'histoire de l'aviation civile. Le 8 mars 2014, un avion de la compagnie Malaysia Airlines transportant 239 personnes, dont quatre Français, disparaît en plein vol au-dessus de l'Océan Indien. Ce lundi, les autorités malaisiennes vont publier en ligne le rapport final sur l'enquête après l'avoir remis aux familles des victimes, alors qu'elles y avaient mis un terme en mai dernier, après plusieurs années de recherches infructueuses.

Le Beoing 777 s'était effacé des écrans de contrôle peu de temps après l'envoi d'un dernier message à destination des contrôleurs aériens de Malaisie. Fait surprenant: le pilote aurait effectué des manœuvres volontaires d'évitement des radars militaires peu avant la disparition, alors qu'il survolait la frontière entre la Thaïlande et la Malaisie.

Plusieurs thèses avaient été envisagées, allant du détournement de l'avion au crash volontaire par le pilote en passant par le banal accident. Alors qu'une zone de plus de 120.000 km² de l'Océan Indien avait été passée au peigne fin, aucun débris de l'appareil n'a jamais été découvert, si ce n'est un probable minuscule bout d'aile échoué à des milliers de kilomètres de là, sur l'île de La Réunion. La disparition de cet avion reste donc un mystère, et il est peu probable que le rapport dévoilé ce lundi y apporte une conclusion qui satisfasse les familles des disparus.

L.D.