BFMTV

Inde: un adolescent accusé d'avoir tué pour repousser les examens

-

- - Capture d'écran de Google Maps

La police indienne a arrêté mercredi un adolescent accusé d'avoir tranché la gorge d'un garçon de sept ans de la même école que lui dans l'espoir que cette tragédie aboutisse à un report des examens.

Le meurtre dont est soupçonné le jeune homme de 16 ans s'est produit en septembre dans une école privée huppée près de New Delhi. Les forces de l'ordre avaient d'abord interpellé un chauffeur de bus, affirmant qu'il avait tué l'enfant en tentant de l'agresser sexuellement.

Il voulait faire fermer l'école pour repousser un examen et une rencontre parents-professeurs

Mais les enquêteurs disent désormais détenir des éléments contre "l'adolescent au faible niveau scolaire dont le motif était de repousser un examen et une rencontre parents-professeurs imminente".

"Il a avoué durant l'interrogatoire qu'il voulait faire fermer l'école pour reporter les examens et la rencontre", a déclaré à l'AFP R K Gaur, porte-parole du Central Bureau of Investigation.

L'adolescent, qui ne peut être nommé pour des raisons légales, a été envoyé dans un centre pour mineurs dans l'attente de son procès. Le conducteur de bus restera lui en détention jusqu'à ce qu'il soit blanchi de tout soupçon, a ajouté M. Gaur. Ce meurtre a déclenché un tollé en Inde et fait la une des journaux.

S.Z avec AFP