BFMTV

Dons: après le séisme, comment venir en aide au Népal?

-

- - Prakash Mathema - AFP

De nombreuses équipes d'humanitaires du monde entier sont au Népal, où l'urgence est totale pour venir secourir les survivants du terrible séisme qui a fait au minimum 5.500 morts. Face aux énormes besoins, les dons de particuliers sont plus que jamais nécessaires. Tour d'horizon de ce qu'il peut être fait concrètement pour venir en aide aux personnes touchées.

Après l'horreur, la mobilisation. De nombreux pays apportent leur aide au Népal - ou ont promis de le faire - après le terrible séisme d'une magnitude de 7,9 sur l'échelle de Richter, qui a dévasté ce pays, l'un des plus pauvres d'Asie. Selon un dernier bilan, encore très provisoire, plus de 5500 personnes ont été tuées, dont trois Français, et plus de 8.000 blessées.

Comme lors de chaque grande catastrophe naturelle, une grande part des secours est dépendante des dons de tout un chacun. Une manière concrète de participer, même de très loin, aux efforts réalisés sur place pour sauver des vies. 

Ainsi, selon plusieurs associations, toute les personnes touchées au coeur de la catastrophe sont aujourd'hui particulièrement vulnérables. Elles manquent de tout: eau portable, nourriture, équipements de première nécessité et structures sanitaires pour les blessés en font partie.

> Unicef

Spécialisée dans la défense et la préservation des droits de l’enfant, l'Unicef s'est rapidement déployée au Népal pour venir en aide aux familles confrontés à un risque important d’épidémies. Avec des partenaires locaux, l'organisation s'emploie à fournir une assistance humanitaire , notamment de l'eau propre et des abris, aux milliers de personnes qui doivent se réfugier dans des espaces à ciel ouvert et des camps temporaires.

UNICEF France 3 Rue Duguay Trouin 75006 Paris

> Faire un don en ligne à l'Unicef.

> Action contre la Faim

Présentes depuis 2011 au Népal, les équipes d'Action contre La Faim ont lancé un appel aux dons via leur site internet, avec des montants conseillés entre 38 et 169 euros. Il est également possible de verser un chèque par courrier à l'adresse suivante:

Action Contre La Faim, Libre réponse 11 172, 75.851 Paris cedex 17.

Faire un don pour Action contre la Faim.

> La Croix-Rouge

Forte de 840 volontaires et 300 salariés déjà sur place, la Croix-Rouge oeuvre activement pour localiser et soigner les survivants de la catastrophe. Un don, qui peut-être d'un montant libre, aiderait la Croix-Rouge à répondre aux besoins urgents de cette population meurtrie, mais également à préparer l'avenir proche en mettant en place des abris ainsi qu'une aide médicale et alimentaire.

Faire un don pour la Croix-Rouge.

> Médecins sans Frontières (MSF)

De son côté, Médecins sans Frontières (MSF) envoie huit équipes différentes sur place, du Japon, d'Inde, des Pays-Bas et de Belgique notamment. Depuis sa base-logistique de Bordeaux, MSF a également envoyé du matériel. 

Faire un don pour MSF.

> Plan international 

L'ONG Plan international, qui oeuvre "avec et pour les enfants", est actuellement en train de prendre contact avec les enfants parrainés sur la zone de la catastrophe. Pour ces derniers, l'urgence est "de les mettre en sécurité, de leur donne des soins médicaux, de la nourriture et de l'eau", selon Mattias Bryneson", directeur de Plan international au Népas. 

Avec les dons, l'association s'engage à aider en priorité les enfants qui ont "perdu leur famille, sont blessés, ont subi un traumatisme, ainsi que ceux dont la maison a été endommagée ou détruite".

Faire un don pour Plan international France.

Handicap international 

Déjà active sur les lieux du drame, Handicap international a grossi les rangs de ses équipes présentes au Népal ce lundi, et apporte son aide au sein des deux hôpitaux totalement surchargés. Outre l'apport de matériel comme des chaises roulantes et des béquilles, l'ONG a envoyé des spécialistes de de la réadaptation post-traumatique.

"Notre expérience des catastrophes, particulièrement du tremblement de terre en Haïti, nous a appris qu’il était indispensable de continuer à apporter des soins aux blessés quand ils rentrent chez eux pour éviter qu’ils ne développent des handicaps définitifs", explique Hélène Robin, responsable des équipes de l'ONG au Népal.

Faire un don pour Handicap International

Médecins du monde

Se déclarant dans une "impasse logistique" tant les besoins sont énormes au Népal, Médecins du monde a envoyé sur place une équipe de 12 médecins et autres logisticiens. Quinze tonnes de matériel ont également été expédiées sur les lieux de de la catastrophe.

> Faire un donc pour Médecins du monde