BFMTV

Démission du Premier ministre de Corée su Sud après le naufrage du ferry

L'allocution du Premier ministre sud-coréen retransmise ce dimanche 27 avril depuis le port de Jindo, au large duquel s'est produit le drame.

L'allocution du Premier ministre sud-coréen retransmise ce dimanche 27 avril depuis le port de Jindo, au large duquel s'est produit le drame. - -

Chung Hong-Won se trouvait sur la sellette après le naufrage d'un ferry qui a fait plus de 300 morts ou disparus, le 16 avril dernier. Les familles de victimes reprochaient aux pouvoirs publics leur mauvaise gestion du drame.

Le Premier ministre sud-coréen a démissionné dimanche en assumant personnellement la responsabilité du naufrage d'un ferry au large de l'île de Jindo, le 16 avril dernier. Un drame qui a fait plus de 300 morts et disparus.

Chung Hong-Won a annoncé son retrait en direct à la télévision, dans un exercice de contrition obligatoire dans ce pays, pour les responsables gouvernementaus et les patrons sur la sellette. "Je présente mes excuses pour avoir été incapable d'empêcher cet accident de se produire et incapable d'en gérer correctement les suites", a-t-il déclaré.

Son gouvernement avait essuyé de fortes critiques de la part des familles de victimes. Celles-ci accusaient notamment les autorités d'avoir exagéré, dans leurs déclarations, l'ampleur des secours par rapport aux moyens réellement déployés.

Les recherches interrompues

Le Sewol a sombré au matin du 16 avril. A son bord se trouvaient 476 personnes, dont 325 lycéens en voyage scolaire vers l'île de Jeju.

Selon le dernier bilan officiel, communiqué samedi, le nombre de personnes déclarées mortes s'élève à 187. Si 115 autres restent portées disparues, les sauveteurs ont désormais perdu tout espoir de retrouver des survivants, 10 jours après le drame. D'autant que les recherches ont été interrompues samedi à cause d'une météo capricieuse.

M. T. avec AFP