BFMTV

Ancien migrant sauvé des eaux, il est devenu sauveteur sur l'Aquarius

Hassan Ali tentait de fuir l'Egypte sur une embarcation de fortune quand sa barque a fait naufrage. Sauvé de justesse, il rend désormais la pareille à bord du navire humanitaire Aquarius.

Rendre ce qui t'a été donné, voilà une histoire qui illustre bien le proverbe. Sauvé des eaux adolescent alors qu'il tentait de fuir son pays sur une embarcation de fortune, Hassan Ali est aujourd'hui devenu sauveteur sur l'Aquarius.

Le jeune homme se rappelle avec précision du jour où il a quitté l'Egypte, alors qu'il n'avait que 13 ans, et que son embarcation a fait naufrage en pleine mer. L'adolescent a été secouru in extremis

"La seule chose dont je me souviens, c'est qu'une personne m'a mis sur ses épaules et m'a sorti du bateau qui venait de chavirer. Puis j'ai vu cette personne descendre lentement dans l'eau et se noyer devant moi."

"Nous avons les moyens de les sauver"

Après son sauvetage, il a été scolarisé en Sicile, où il a appris l'italien. Puis il a décidé de marcher dans les pas de l'homme qui lui a sauvé la vie. Il œuvre désormais sur l'Aquarius, où sa connaissance de la langue arabe lui confère un rôle précieux.

"Cette mer a pris beaucoup de vies, je me sens coupable. Nous avons les moyens de les sauver donc, s'ils meurent, c'est que quelqu'un est responsable." 

L'Aquarius est l'un des rares bateaux qui continue de secourir des migrants en Méditerranée. Des opérations de plus en plus délicates du fait des politiques menées par certains gouvernements comme l'Italie, qui a fermé en juin ses portes au navire humanitaire. 

Claire Rodineau