BFMTV

Violences conjugales: il tue sa femme car elle "n'arrêtait pas de se moquer" de lui

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - Petr Kovalev-AFP

Un homme a été arrêté aux États-Unis, accusé d'avoir tué sa femme lors d'une croisière en Alaska. Il aurait expliqué que son épouse "n'arrêtait pas de se moquer" de lui.

Une nouvelle victime de violences conjugales. Un Américain est accusé d'avoir tué sa femme, la mère de ses trois enfants, lors d'une croisière en Alaska. Pour expliquer son geste, il aurait expliqué qu'elle n'arrêtait pas de se moquer de lui, ont annoncé les autorités américaines.

Une blessure importante à la tête

D'après une plainte datée de mercredi, le personnel de la société du paquebot Emerald Princess est intervenu dans la cabine occupée par Kenneth Manzanares, 39 ans, et sa femme, du même âge, trouvant cette dernière morte, couverte de sang avec une blessure importante à la tête.

Avant l'arrivée des agents de sécurité, des témoins sont entrés dans la chambre du couple après avoir entendu des cris et ont vu du sang sur les mains et les vêtements du trentenaire ainsi que dans la cabine. L'un des témoins a demandé ce qu'il s'était passé, le suspect aurait alors répondu:

"Elle n'arrêtait pas de se moquer de moi", d'après le document judiciaire. 

Elle était "une mère aimante"

Selon The Huffington Post, l'homme tentait de traîner le corps de sa femme jusqu'au balcon mais a été arrêté par des passagers du paquebot. L'employeur de la victime a indiqué qu'elle était "une mère aimante qui jonglait entre son travail et ses enfants, sa priorité". Elle faisait également du bénévolat dans les écoles de son quartier.

Un autre passager assure qu'un des enfants du couple a assisté au drame. Il rapporte à Komo News, une chaîne de télévision américaine, qu'une petite fille serait sortie de la cabine en courant et appelant à l'aide.

"Elle disait que ses parents étaient en train de se battre. Elle avait l'air désespéré".

Kenneth et Kristy s'étaient rencontrés au lycée et étaient mariés depuis plus de vingt ans, rapporte CBS News. Le couple, originaire d'Utah, célébrait lors de cette croisière son anniversaire de mariage. Le suspect aurait déclaré pendant une fouille d'agents du FBI: "Ma vie est finie."

C.H.A. avec AFP