BFMTV

Le "burger de la paix" a été servi

Le "burger de la paix" a été servi à Atlanta pendant une journée, le 21 septembre 2015.

Le "burger de la paix" a été servi à Atlanta pendant une journée, le 21 septembre 2015. - AFP - Moses Robinson

Malgré le refus de McDonald's de s'associer à Burger King pour créer un hamburger aux couleurs des deux restaurants, le "burger pour la paix" a bien été servi hier à Atlanta, aux Etats-Unis, pour financer une bonne cause.

Il avait fait saliver tous les gourmands, et est finalement devenu une réalité, mais seulement pour une journée. Le "burger de la paix" a été servi ce lundi dans un restaurant éphémère à Atlanta, aux Etats-Unis, à l'occasion de la Journée de la paix.

Le sandwich avait été l'objet d'une opération commerciale de grande envergure au mois d'août dernier, alors que l'enseigne de restauration rapide Burger King avait proposé à son concurrent McDonald's de servir le "McWhopper", association des hamburgers phares des deux restaurants. Proposition poliment déclinée par McDonald's peu de temps après.

Des calories pour une bonne action

Qu'à cela ne tienne, d'autres enseignes ont répondu à l'appel de Burger King, donnant naissance à un sandwich composé de deux steaks de viande hachée, du jambon, du bacon, une sauce spéciale et d'autres condiments. Outre des calories, la vente de ce burger a permis de récolter des fonds pour Peace One Day, une organisation dédiée à la lutte contre la violence dans le monde sous toutes ses formes, qui organise chaque année la Journée de la paix, le 21 septembre.

Alors, à quoi ressemble-t-il, ce fameux burger? Sur les réseaux sociaux, il avait été annoncé de façon plutôt appétissante.

Mais en réalité, il ressemblait plutôt à ça:

Petite déception classique pour les sandwichs de fast-food. Qu'importe, pour les affamés qui s'étaient déplacés afin de mettre la main sur le fameux burger de la paix. Et puis, comme le souligne le site internet Mashable, ce qui comptait, c'était surtout de faire une bonne action.

H. M.