BFMTV

Un soldat anonyme se recueille sur la tombe de Beau Biden pendant le discours du nouveau président

L'homme en uniforme assis près de la tombe de Beau Biden.

L'homme en uniforme assis près de la tombe de Beau Biden. - Delaware online

Une journaliste américaine envoyée dans le Delaware pour couvrir les réactions à l'investiture de Joe Biden raconte avoir été témoin d'une scène émouvante ce mercredi. Un homme en uniforme se recueillait sur la tombe de Beau Biden, alors que son père prêtait serment.

Au moment où Joe Biden prêtait serment en tant que 46e président des États-Unis ce mercredi, un mystérieux homme en uniforme se recueillait seul devant la tombe du fils défunt du nouveau président élu, dans un cimetière du Delaware.

Ancien procureur général du Delaware et réserviste de l'armée envoyé en Irak, Beau Biden est mort en 2015 à l'âge de 46 ans. Père de deux enfants et considéré comme l'héritier de Joe politiquement, Beau Biden semblait promis à un destin national avant d'être emporté par un cancer du cerveau.

"Je savais qu'il fallait faire preuve de respect"

Ce mercredi pendant la cérémonie d'investiture à Washington, une journaliste du journal The News Journal est donc envoyée par sa rédaction dans l'état d'origine du nouveau président américain, afin de voir comment l'état du Delaware célébrait cette victoire.

Pour l'occasion, Patricia Talorico raconte au journal local Delaware Online avoir assisté à un rassemblement d'hommage au militaire Beau Biden. Avant de s'y rendre, la journaliste décide de passer par le cimetière où il est enterré, près de l'église St. Joseph de Greenville, où elle assiste par hasard à une scène particulièrement émouvante.

Elle raconte qu'au moment où Joe Biden prêtait serment solennellement, un homme vêtu d'un uniforme militaire bleu était assis seul, tête baissée près de la tombe du fils du président tout juste investi, et ce malgré le froid et le vent de cet après-midi de janvier.

À la fin du discours, il "était toujours là, tête baissée"

"La journaliste en moi voulait y retourner pour savoir qui était cet homme et ce qu'il faisait là. Mais la personne en moi qui avait eu la chance de recevoir un jour un geste sympathique de la part de Beau savait qu'il fallait faire preuve de respect, alors je suis partie", relate Patricia Talorico.

Émue par la scène, la journaliste raconte au Delaware journal ne pas avoir pu "se résoudre à interrompre ce moment poignant et solennel". "J'ai pris des photos de loin et j'ai garé ma voiture sur une route un peu plus loin. J'ai écouté la fin du discours de (Joe) Biden (depuis la radio dans ma voiture) puis je suis retournée voir si l'homme était toujours là. Il y était. Et il était toujours là, à genoux, tête baissée".

Le mystère restera donc entier concernant l'identité et les raisons de la présence de cet homme en uniforme, à un moment si symbolique.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV