BFMTV

Quand Trump estime avoir "fait plus pour la communauté noire que n'importe quel autre président"

Invité sur la chaîne Fox News vendredi, le chef d'Etat américain s'est vanté des mesures prises par son administration en faveur de la communauté afro-américaine.

Après avoir menacé de déployer l'armée face aux manifestations contre le racisme et les violences policières qui se sont propagées dans tous les États-Unis à la suite de la mort de George Floyd, Donald Trump a souhaité mettre en avant ses actions menées en faveur de la communauté afro-américaine. Invité sur Fox News ce vendredi, le locataire de la Maison Blanche a ainsi affirmé qu'il pensait "avoir fait plus pour la communauté noire que n’importe quel autre président".

Citant Abraham Lincoln, qui a été à l'initiative de l'abolition de l'esclavage, Donald Trump a estimé qu'il "avait fait de bonnes choses, même si c’est toujours discutable". La journaliste Harris Faulkner n'a alors pas manqué de l'interrompre, en rappelant que le 16e président américain avait permis aux Afro-américains d'être "libres".

Il s'estime "mal traité par la presse"

Le 3 mai dernier, Donald Trump avait déjà osé une comparaison hasardeuse avec l'un des présidents les plus respectés de l'histoire des États-Unis. Toujours sur Fox News, il répondait, installé devant une statue de Lincoln, aux critiques sur sa gestion de la crise du Covid-19 et avait estimé qu'il était encore "plus mal traité par la presse" que ne l'avait été Abraham Lincoln en son temps.

"Je suis entouré d’une presse hostile, comme aucun autre président ne l’a été. Celui qui en a été le plus proche, c’est le monsieur juste ici. Ils ont toujours dit que personne n’avait jamais été traité aussi mal que Lincoln. Mais je pense que je suis plus mal traité encore", avait déclaré Donald Trump.
Mélanie Rostagnat