BFMTV

Quand des pro-Trump confondent la Déclaration d'indépendance américaine avec de la propagande

Les supporters de Donald Trump n'ont pas reconnu la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis.

Les supporters de Donald Trump n'ont pas reconnu la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis. - Capture d'écran ; montage BFMTV.com

Le 4 juillet, jour de la fête nationale aux Etats-Unis, de nombreux supporters de Donald Trump n'ont pas reconnu le texte de la Déclaration d'indépendance, que la radio publique NPR avait choisi de tweeter en intégralité.

Ils n'avaient pas compris la référence. Aux Etats-Unis, mardi 4 juillet, jour de la fête nationale américaine, la NPR, la radio publique NPR a tweeté l'intégralité de la déclaration d'indépendance. Chaque année depuis 29 ans, la NPR a pour tradition de relayer le texte fondateur de 1776, généralement lu à l'antenne par un journaliste, un chroniqueur, ou un invité.

Cette année, la radio avait également opté pour une retranscription du texte en tweets. Tout le texte de la déclaration d'indépendance a ainsi été publié, en 113 tweets consécutifs, sur le compte Twitter de la NPR, le 4 juillet.

Mais la démarche a visiblement dérouté de nombreux Américains utilisateurs du réseau social, qui n'ont semble-t-il pas reconnu le texte ayant marqué la naissance de leur pays, rapporte le Washington Post.

Propagande et compte hacké

Plusieurs partisans de Donald Trump ont ainsi interpellé la NPR sur Twitter, pour lui demander de stopper ses tweets "révolutionnaires", que certains ont assimilé à de la propagande. D'autres ont tout simplement cru que le compte s'était fait hacker.

Beaucoup de ces messages ont depuis été supprimés, leurs auteurs ayant fini par comprendre qu'il s'agissait de la Déclaration d'indépendance. Mais des captures d'écran ont été faites par d'autres internautes.

Comme le rappelle le Washington Post, la Déclaration d'indépendance est l'un des textes les plus importants des Etats-Unis. Le texte, adopté le 4 juillet 1776, et dont la date marque la fête nationale américaine, est normalement facilement reconnaissable pour ceux ayant demandé à obtenir la citoyenneté américaine, puisque le document apparaît dans le corpus du test de naturalisation des services d'immigration.

A.S.