BFMTV

Présidentielle américaine: le camp Biden dénonce les propos "scandaleux" et "sans précédent" de Trump

Une affiche pro-Biden devant la Maison Blanche à Washington le 3 novembre 2020

Une affiche pro-Biden devant la Maison Blanche à Washington le 3 novembre 2020 - Olivier DOULIERY © 2019 AFP

Donald Trump s'est déclaré mercredi vainqueur de la présidentielle, au moment où le décompte des voix se poursuivait et où son adversaire démocrate Joe Biden semblait dans une position plus favorable.

L'équipe du candidat démocrate à la Maison-Blanche Joe Biden a réagi ce mercredi aux propos tenus à l'issue de la soirée électorale par Donald Trump, dans lesquels le président sortant a notamment revendiqué la victoire, alors même que le décompte des voix n'est pas terminé dans plusieurs États-clés.

"On se préparait à gagner cette élection et honnêtement on a gagné", a déclaré Donald Trump, avant d'accuser le camp adverse de "fraude" et annoncer vouloir saisir la Cour Suprême.

Dans un communiqué, la cheffe de campagne de Joe Biden Jen O'Malley Dillon a affirmé que les Démocrates étaient prêts à "combattre" en justice si le président républicain saisissait effectivement la Cour suprême.

"La déclaration du président ce soir à propos d'arrêter le décompte de bulletins dûment déposés était scandaleuse, sans précédent et incorrecte", a-t-elle écrit.

"Nous avons des équipes de juristes prêtes à être déployées"

"Joe Biden et Kamala Harris", sa colistière en lice pour la vice-présidence, "défendront le droit de tous les Américains de voir leur vote pris en compte, peu importe pour qui ils ont voté", a-t-elle ajouté."Et nous sommes encore confiants qu'une fois le processus achevé, Joe Biden sera le prochain président des Etats-Unis", a poursuivi Jen O'Malley Dillon, projetant la même assurance que Joe Biden plus tôt dans la nuit.

"Si le président met sa menace de se tourner vers les tribunaux pour essayer d'empêcher le comptage correct des votes à exécution, nous avons des équipes de juristes prêtes à être déployées pour combattre ces efforts", a promis la démocrate.

"Ce sont les Américains qui décideront de l'issue de cette élection", a encore tonné la cheffe de campagne.

"Honnêtement, nous avons gagné l'élection", avait déclaré plus tôt le président républicain des Etats-Unis, lors d'une allocution confuse depuis les salons de la Maison Blanche.

A.S. avec AFP