BFMTV

Pour Zemmour, "une guerre de Sécession" guette les Etats-Unis

Eric Zemmour sur le plateau de Ruth Elkrief, le 10 novembre 2016.

Eric Zemmour sur le plateau de Ruth Elkrief, le 10 novembre 2016. - BFMTV

Ce jeudi 10 novembre, le journaliste Eric Zemmour se trouvait face à l'essayiste Raphaël Glucksmann sur le plateau de Ruth Elkrief sur BFMTV afin de débattre notamment de la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine

Raphaël Glucksmann, qui a consenti tout comme Eric Zemmour qu'il s'agissait d'un vote identitaire, reflet d'un "malaise de l'homme blanc", se refuse toutefois à penser comme le dit le journaliste qu'il existe "un projet de grand remplacement" fomenté par les élites. 

Après avoir abordé la question des Mexicains et latinos aux Etats-Unis, "un peuple dans le peuple", Eric Zemmour, qui estime que "le peuple américain s'est révolté", juge qu'"un étranger s'assimile et fait sienne la langue, les moeurs" (...) ce que ne font plus les immigrés d'aujourd'hui (...). Citant Huntington, il a estimé que "ça finira par une guerre de Sécession et en France ça finira par une partition, comme l'a dit le président de la République".

A.C.