BFMTV

Newtown: la police détaille le déroulé de la fusillade

Une mère tient sa fille dans ses bras, peu après la fusillade de Newtown, dans le Connecticut, le 14 décembre 2012.

Une mère tient sa fille dans ses bras, peu après la fusillade de Newtown, dans le Connecticut, le 14 décembre 2012. - -

La police américaine a dévoilé vendredi un dossier très fourni comprenant des milliers de documents. Si les motivations du tueur restent une énigme, ils donnent des détails très précis sur la manière dont il a agi.

Si le "pourquoi" reste une énigme, des milliers de documents publiés vendredi par la police américaine permettent de dérouler le film précis de la fusillade qui a endeuillé l'école Sandy Hook de Newtown, le 14 décembre 2012.

En moins de 11 minutes ce jour-là, Adam Lanza, 20 ans, a tué 20 enfants dans deux classes de CP, les deux enseignantes, leurs deux assistantes, la directrice et la psychologue. Le jeune homme, qui souffrait du syndrome d'Asperger (un trouble lié à l'autisme), s'était ensuite suicidé, emportant avec sa vie les motivations de ce geste.

Les documents dévoilés vendredi précisent que, ce jour là, le jeune homme portait des bouchons d'oreille en pénétrant dans l'établissement. Sans doute pour étouffer le bruit des armes et les cris de ses victimes.

Réfugiés dans les toilettes

Dans un rapport publié par la police de l'Etat du Connecticut, un des premiers policiers arrivés sur place témoigne de "corps empilés les uns sur les autres" dans les toilettes de l'une des classes de cette école primaire: "Il y avait une quinzaine de corps dans cette petite pièce. Et plusieurs autres, dont celui de deux adultes, à l'entrée de la pièce."

"Les gens, dans la panique, se sont sans doute bousculés pour se réfugier dans les toilettes. A mesure que le nombre de personnes augmentait, ils se sont marchés dessus et se sont même escaladés", précise le policier. Selon lui, il n'y avait plus de place pour les professeurs, qui n'ont pas pu fermer la porte à clef. Le tireur est alors apparu et "a tiré dans le tas". Il n'y a eu aucun survivant.

Une balle dans la bouche

Une fois les homicides commis, Adam Lanza s'est alors "réfugié dans une salle de classe" pour se tirer une balle dans la bouche. A ce moment-là, "deux agents sont arrivés pendant la fusillade", note un rapport du FBI compris dans ce lot très fourni de documents.

Des photos des voitures garées sur le parking de l'école et des douilles retrouvées sur place sont aussi inclues dans le dossier. En revanche, dans la lettre qui accompagne ce jeu de documents, le chef de la police du Connecticut explique que les photos et les rapports d'autopsie ont été volontairement occultés car ils pourraient choquer "les personnes saines d'esprit".

M. T. avec AFP