BFMTV

Manille: Obama accueilli sur l'air du "Flic de Beverly Hills" à son arrivée

Manille était la dernière étape d'une tournée asiatique de Barack Obama.

Manille était la dernière étape d'une tournée asiatique de Barack Obama. - -

VIDEO - Après les musiques protocolaires d'usage, l'air du "Flic de Beverly Hills" a été interprété au xylophone lors de la cérémonie d'accueil de Barack Obama à Manille, capitale des Philippines où le président américain achève une tournée asiatique.

Barack Obama a eu droit à une cérémonie d'accueil un peu spéciale, lundi à Manille. Après les musiques protocolaires d'usage, l'air du Flic de Beverly Hills a été interprété au xylophone, devant le président des Etats-Unis. Sur le tapis rouge, son homologue philippin a même marqué un arrêt devant les musiciens, le temps que Barack Obama puisse pleinement apprécier le spectacle.

Les Philippines et les Etats-Unis ont signé lundi un nouvel accord de défense permettant une présence militaire américaine accrue dans l'archipel. Une présence qui n'était pas du goût de tous puisque des manifestations antiaméricaines ont eu lieu.

Une tournée pour rassurer ses alliés

Manille était la dernière étape d'une tournée asiatique de Barack Obama destinée à rassurer ses alliés sur l'engagement régional des Etats-Unis face aux velléités territoriales de la Chine. Elle passait par la Corée du Sud, le Japon, la Malaisie et les Philippines, quatre pays aux prises avec Pékin, qui entend faire valoir ses droits sur la quasi-totalité de la mer de Chine, orientale et méridionale.

Les tensions avec le Japon sont les plus exacerbées, à propos des Senkaku, un archipel inhabité de mer de Chine orientale, contrôlé par les Japonais mais revendiqué avec force par les Chinois sous le nom de Diaoyu.

Les Etats-Unis ont répété une position affirmée depuis longtemps: Washington soutiendra Tokyo s'il est agressé autour des Senkaku mais ne se prononce pas sur l'appartenance de ces îles.

K. L. avec AFP