BFMTV

Images impressionnantes des explosions de Boston

Bombes au marathon de Boston, 3 tués, plus de 100 blessés

Bombes au marathon de Boston, 3 tués, plus de 100 blessés - -

Au moins trois personnes sont mortes lors des deux violentes explosions survenues lundi lors du marathon de Boston.

Deux bombes ont explosé simultanément lundi au marathon de Boston, aux Etats-Unis, tuant trois personnes et en blessant plus de 100 autres. Aucune arrestation n'a eu lieu pour l'instant et aucune revendication n'a été reçue. Voici les images du souffle des bombes et de la panique qui a suivi:

> Un témoin français raconte:

Joint par BFMTV, un participant du marathon de Boston a raconté l’ambiance de chaos qui règnait alors dans la ville.

"J’avais déjà terminé le marathon quand ça s’est passé", a témoigné Franck Rédo. "Lorsqu’on s’est rendu au restaurant de l’hôtel, on a vu que tout le monde était debout, il n’y avait pas un bruit. Les chaînes d’information étaient en boucle et on a compris qu’il se passait quelque chose de grave. Depuis deux heures, les sirènes hurlent dans toute la ville. La vie s’est arrêtée. Tous les gens essaient de téléphoner parce qu’ils sont inquiets pour leurs proches. C’est vraiment le chaos sur place". Voici son témoignage:

> "Les gens tombaient, c'était un vrai désarroi"

Thomas Henonin, un Français, joint par BFMTV, se trouvait non loin du lieu où plusieurs personnes ont été touchées par l'explosion. "J'étais avec ma colocataire. On a ressenti l'onde de choc", raconte-t-il. "On a entendu les gens crier, on a commencé à voir les gens courir partout, on a tous couru dans le même sens".

"Les gens tombaient, c'était un vrai désarroi", se souvient Thomas Henonin. Quant à la question de savoir s'il a immédiatement compris qu'il s'agissait d'un attentat, Thomas est formel: "Ces gens qui couraient partout, cette foule, nous ont immédiatemment fait penser au 11 septembre 2001".

> Obama intervient de la Maison Blanche

Puis, depuis la Maison Blanche, le président américain Barack Obama s'est exprimé trois heures après les explosions. Obama n'a pas explicitement parlé d'attentat à propos des explosions et il a souligné qu'il restait beaucoup de zones d'ombre. Mais un responsable de la Maison blanche a déclaré que tout événement impliquant une série d'engins explosifs "est de toute évidence un acte terroriste, et sera traité en tant que tel". Ecoutez son discours:

A LIRE AUSSI:

>> Boston: un participant du marathon décrit "le chaos"

>> Obama après Boston: "les responsables devront rendre des comptes"

>> Explosions de Boston: la France annonce le renforcement des patrouilles

H.F.