BFMTV

Etats-Unis: fusillade à Washington, une femme abattue

Le véhicule de Miriam Carey, tuée par la police du Capitole, a fini sa course dans un barrage de police

Le véhicule de Miriam Carey, tuée par la police du Capitole, a fini sa course dans un barrage de police - -

Miriam Carey 34 ans a tenté de franchir une barrière près de la résidence de Barack Obama qui s'y trouvait d'ailleurs à ce moment là. La piste terroriste a été écartée.

La police du Capitole - qui n'est pas rémunérée durant le Shutdown - a tué jeudi une automobiliste après une course-poursuite dans les rues de Washington entre la Maison Blanche et le Congrès.

En tout début d'après-midi jeudi, Miriam Carey 34 ans a tenté de franchir une barrière près de la résidence de Barack Obama qui s'y trouvait d'ailleurs à ce moment là. La piste terroriste a été écartée.

Dans le véhicule se trouvait également un bébé âgé d'un an sorti indemne de l'incident. Sur les images d'une vidéo diffusée par les chaînes américaines, le coupé noir, à l'arrêt, est mis en joue par une demi-douzaine d'agents. Puis, sans trop de difficultés, le véhicule s'extrait du barrage en reculant et des voitures de police se lancent à sa poursuite.

Pris en chasse, le coupé s'est dirigé vers le Capitole. Pendant la course-poursuite, des coups de feu sont tirés avant que la voiture ne fonce contre un véhicule des services secrets puis termine sa course contre un barrage de la police.

Miriam Carey est morte après avoir été atteinte par des coups de feu, a indiqué, lors d'une conférence de presse, la chef de la police de Washington DC Cathy Lanier, qui a refusé de donner davantage de détails. Deux policiers ont également été blessés dans l'incident.

Il ne s'agit "en aucun cas d'un accident" de la route mais d'une "longue poursuite en voiture", a souligné la chef de la police de DC. L'incident a poussé la police à boucler le Capitole et enjoindre les employés à "fermer les portes et fenêtres et à s'en éloigner".

Le 16 septembre déjà, Aaron Alexis, un ancien de la Marine, avait tué 12 personnes dans un bâtiment de la Navy, au sud de Washington, avant d'être abattu.