BFMTV

Des billets de 100 dollars bientôt cachés dans les rues de Paris

Le donateur de la chasse au trésor @hidden cash est sorti de de l'anonymat. Il s'appelle Jason Buzi.

Le donateur de la chasse au trésor @hidden cash est sorti de de l'anonymat. Il s'appelle Jason Buzi. - -

INSOLITE - Plus d'un mois qu'il affole ses followers sur Twitter, en disséminant des indices pour retrouver des enveloppes pleines de billets à San Francisco. Le donateur américain de "@hidden cash" vient de dévoiler son identité. Et annonce d'autres actions à venir, notamment en Europe.

Son compte Twitter frôle les 500.000 abonnés et chacun de ses posts crée désormais une mini émeute. Le créateur de @hidden cash, la vaste chasse au trésor organisée dans les rues de San Francisco, puis de Los Angeles et bientôt de nouvelles villes américaines vient de révéler son identité dans une interview accordée à Anderson Cooper, journaliste de CNN.

Il s'agit de Jason Buzi, millionnaire dont la fortune provient d'investissements dans l'immobilier. Dans un discours bien huilé, il répète à l'envi, comme il l'avait fait sur Twitter, que cette opération n'est pas une campagne de charité mais "un moyen amusant de rendre de l'argent à la communauté de San Francisco". "J'ai bien gagné ma vie, tout comme certains de mes amis impliqués dans cette opération", explique l'homme. "Il y a quelques semaines, j'étais avec des amis et on parlait de notre désir de donner de l'argent et de le faire en s'amusant", raconte-t-il encore.

Where will this be biggest this weekend - Chicago, NYC, Houston, Vegas, or Mex City?
— Hidden Cash (@HiddenCash) 10 Juin 2014

Paris, Londres Madrid...

Et si sa sortie de l'anonymat va compliquer les choses pour lui -il explique ainsi qu'il ne pourra plus cacher personnellement les enveloppes, sans risquer d'être repéré- il est bien décidé à poursuivre la chasse au trésor. Et @hidden cash va même s'étendre à d'autres villes.

Jason Buzi compte dissimuler ses petites enveloppes dans les recoins de Chicago, New York, Las Vegas ou encore Houston et Mexico. Paris, Londres et Madrid devraient suivre, début juillet. Jusqu'à maintenant, il a distribué environ 50.000 dollars, à raison de 100 dollars par enveloppe. Mais son but, assure-t-il n'est pas juste de donner de l'argent, mais surtout de procurer de la joie et de l'excitation.

Magali Rangin