BFMTV

Attentats de Boston: "Le FBI a fait son devoir"

Le président américain Barack Obama a défendu mardi le travail réalisé par la police fédérale (FBI) avant le double attentat de Boston le 15 avril, qui avait suscité des interrogations.

La Russie avait alerté en 2011 les autorités américaines au sujet de l'aîné des deux suspects, Tamerlan Tsarnaev, sur la possibilité qu'il tombe entre les mains de groupes islamiques radicaux. Le FBI l'avait alors interrogé mais avait ensuite clos son dossier.

"Les autorités américaines ont fait de leur mieux face aux menaces", parmi lesquelles figuraient des "individus qui se sont auto-radicalisés", a déclaré Barack Obama lors d'une conférence de presse. "D'après ce que j'ai lu jusqu'à présent, le FBI a fait son devoir. Le département à la Sécurité intérieure a fait ce qu'il était supposé faire. Mais ce sont des choses difficiles", a ajouté le président, en saluant à nouveau l'aide de la Russie dans l'enquête.

A. G. avec AFP