BFMTV

Après son arrestation, le tireur de Charleston s'est vu offrir un menu Burger King par la police

Dylann Roof lors de son arrestation, le 19 juin.

Dylann Roof lors de son arrestation, le 19 juin. - WBTV News - AFP

Parce qu'il avait très faim au moment de son arrestation, Dylann Roof, principal suspect dans la tuerie de Charleston, aux Etats-Unis, qui a coûté la vie à neuf personnes la semaine dernière, s'est  vu offrir un repas Buger King par les policiers eux-mêmes.

Après son arrestation, Dylann Roof a pu se délecter d'un burger-frites. L'Américain de 21 ans, auteur présumé de la fusillade de l'église de Charleston qui a coûté la vie à neuf personnes, a été arrêté jeudi dernier, après une chasse à l'homme de 14 heures. Ce qui ne l'a pas empêché de pouvoir se restaurer, aux frais de la police.

"Il était très calme"

Alors qu'il se plaignait d'avoir faim auprès des policiers l'ayant arrêté quelques instants plus tôt, en Caroline du Nord, Dylann Roof s'est en effet vu offrir un repas payé par les forces de l'ordre, et spécialement acheté dans un fast-food Burger King, a révélé le chef de la police locale, lundi. "Il était très silencieux, très calme. Il ne parlait pas", a-t-il précisé. "Il s'est assis très calmement. Il ne posait pas de problème".

Dylann Roof, décrit comme un nostalgique de l'apartheid, a été incarcéré vendredi pour le massacre de neuf Noirs à Charleston, en Caroline du Sud, un acte évoqué comme du "terrorisme intérieur" par la justice fédérale américaine. Arrêté jeudi, le jeune Américain est accusé d'être l'auteur de la pire tuerie raciste aux Etats-Unis depuis des décennies, en ouvrant le feu avec un pistolet semi-automatique mercredi soir sur les participants à une soirée de lecture biblique à l'Emanuel African Methodist Episcopal Church, la plus vieille église de la communauté noire de la ville, tuant neuf personnes, âgées de 26 à 87 ans.

A.S.