BFMTV

Barack Obama s'autoparodie en "commandant en chef du canapé" dans une vidéo

Barack Obama est la star d'une vidéo parodique

Barack Obama est la star d'une vidéo parodique - Capture Youtube

Barack Obama ne manque pas d'humour et encore moins d'autodérision. A six mois de son départ de la Maison Blanche, il met en scène son avenir de retraité dans une vidéo parodique. Hilarant.

Son humour manquera certainement. Barack Obama va occuper un peu plus de six mois encore la Maison Blanche, mais cela ne l'empêche pas de pratiquer l'autodérision. Le président des Etats-Unis est la star d'une vidéo parodique publiée dimanche dans laquelle il montre tout son talent pour se moquer de son prochain statut de retraité. Un demi-million de personnes l'ont déjà vue.

Enchaînant les gags, le clip s'ouvre sur la réflexion d'un journaliste qui annonce que Barack Obama, commandant en chef des armées, s'apprête à devenir le "commandant en chef du canapé". "Mais qu'est-ce que je vais faire à Washington pendant encore deux ans?" s'interroge le président, les pieds croisés sur le bureau. Barack Obama a en effet décidé de rester deux ans supplémentaires à Washington, le temps que sa fille cadette Sasha termine ses années de lycée.

"Il va me falloir votre certificat de naissance"

"Quand même pas du golf?" ajoute-t-il, vautré dans un canapé du bureau Ovale, alors que Joe Biden, son vice-président, essaie, l'une après l'autre, une dizaine de paires de lunettes de soleil. Ce dernier lui suggère de se porter volontaire pour entraîner une équipe de sport. Dans la séquence suivante, Barack Obama propose ses services à un club, mais se fait aussitôt recaler et raccrocher au nez. 

Faute de chauffeur et de voiture de service, il se rend ensuite dans une administration pour faire enregistrer son permis de conduire. Et se présente comme "Barack Hussein Obama". "Aïe. Il va me falloir votre certificat de naissance", répond l'employée. Il lui tend alors le document, et précise: "C'est un vrai". "Vraiment?", s'interroge-t-elle, soupçonneuse, faisant ici référence à la polémique sur sa naissance. La Maison Blanche avait dû diffuser un extrait de son acte de naissance, stipulant que Barack Obama était bel et bien né aux Etats-Unis, à Hawaï.

"Obama out"

Le président finit par demander conseil à son meilleur ennemi, le républicain John Boehner, récent retraité de la Chambre des représentants et ancien président de cette assemblée. La séquence est d'autant plus drôle qu'il a long­temps été une menace pour les choix politiques de Barack Obama. John Boehner lui vante alors les avantages de la retraite: "Hier, j'ai bu une bière à 11h30 du matin, et tu sais que McDonald's sert des petits-déjeuners toute la journée!" 

Potus, acronyme de "President of the United States", comme le présentent ses comptes officiels sur les réseaux sociaux, est un habitué des sorties humoristiques. Encore récemment, il a su faire rire Washington lors du traditionnel dîner de l'Association des correspondants de la Maison Blanche, son dernier en tant que président.

Il avait terminé son show en lançant un "Obama out", pour "Obama c'est fini", et en laissant tomber le micro, à la manière des pop stars. Pas sûr que Donald Trump ou Hillary Clinton prennent aussi bien la relève.

dossier :

Barack Obama

C.H.A.