BFMTV
Mexique

Dans l'avion avec Florence Cassez : "je ne peux pas y croire"

Florence Cassez a accordé ses premiers mots à la presse dans l'avion. BFMTV y était.

Florence Cassez a accordé ses premiers mots à la presse dans l'avion. BFMTV y était. - -

Libérée mercredi après sept ans en prison au Mexique, Florence Cassez a aussitôt pris l’avion pour la France. Dans l’appareil, où les journalistes de BFMTV a pu embarquer avec elle, la jeune femme a expliqué "avoir hâte d’arriver" pour "retrouver les siens".

Dans l'avion qui la ramène en France après sept ans d'emprisonnement au Mexique, Florence Cassez affiche un large sourire. "Je suis dans l'avion et je ne peux pas y croire", dit-elle en secouant la tête, émue, devant la caméra de BFMTV.

Ses projets, au moment où elle est encore dans l'avion, la jeune femme les explique simplement : "arriver, embrasser les miens, ceux que j'aime et qui m'ont soutenue, rentrer à la maison."

>> A LIRE AUSSI - Florence Cassez : "la page ne se tournera jamais"

"Pas de rancune ni de haine"

Alors que notre journaliste lui demande si elle a de la rancune envers le Mexique, Florence Cassez répond qu'elle n'a "pas de rancune ni de haine. J'ai trop connu ces sentiments-là les premières années en prison, aujourd'hui c'est derrière moi. Je suis contente, heureuse et prête à vivre."

"Le fait que beaucoup de gens croient en moi chaque jour, la rage, l'envie qu'on reconnaisse mon innocence, l'envie d'être là devant vous, la tête haute" l'ont aidée à tenir, explique-t-elle face à la presse.

Quelques heures plus tard, Florence Cassez arrive en France. Une autre vie commence.

Pauline Revenaz et Elsa Jirou (reportage vidéo) et A. K. (article)