BFMTV

Brésil: le Sénat ouvre le procès en destitution de Dilma Rousseff

Dilma Rousseff, en juin 2016.

Dilma Rousseff, en juin 2016. - Evaristo Sa - AFP

Le Sénat brésilien a ouvert ce jeudi le procès en destitution de la présidente de gauche Dilma Rousseff qui, sauf surprise, interrompra brutalement quatre gouvernements consécutifs de gauche dans la première économie d'Amérique latine.

"Je déclare la séance ouverte", a déclaré le président de la Cour surprême, Ricardo Lewandowski, qui dirige cette séance plénière des 81 sénateurs brésiliens, dont le vote final doit intervenir le 30 ou le 31 août.

Dilma Rousseff, 68 ans, est accusé de maquillages de comptes publics et proteste de son innocence en dénonçant un coup institutionnel. La destitution de la première femme à la tête du Brésil mettrait fin à 13 ans de gouvernement du Parti des Travailleurs (PT), fondé par l'ex-ouvrier devenu président Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010), parrain politique de Dilma Rousseff. 

la rédaction avec AFP