BFMTV

Otages au Sahel : les familles françaises divisées

-

- - -

Face à une situation très floue, et un manque d'informations et de nouvelles, les familles semblent de plus en plus divisées sur la stratégie à adopter.

La famille de Pierre Legrand, un des quatre otages Français au Sahel, s'est déclarée satisfaite de la preuve de vie de leur proche apportée par le message vidéo d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Mais d'autres proches d'otages préfèrent rester méfiants. Face à une situation très floue, et un manque d'informations et de nouvelles, les familles semblent de plus en plus divisées sur la stratégie à adopter.

>> Otages au Sahel : "il faut cesser la politisation"

Pour les parents de Pierre, retenu au Sahel depuis 27 mois, la vidéo d’AQMI est source d’espoir. Surtout, ils en sont sûrs, le message adressé par Abou Zaïd, l’un des principaux chefs de l’organisation, est une réponse à cette autre vidéo réalisée par Clément Legrand, le frère de Pierre, dans laquelle il demandait des nouvelles aux ravisseurs. 

L'organisation et le gouvernement se renvoient la balle en parmanence. Mais le gouvernement continue d'afficher sa fermeté et affirme être pleinement mobilisé pour obtenir la libération des otages.