BFMTV

Mali : la France obtient le "soutien" du Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU - -

A l'issue de consultations sur l'intervention française au Mali, le Conseil de sécurité de l'ONU a jugé l'action de la France "en conformité avec la légalité internationale".

L'ambassadeur français à l'ONU, Gérard Araud, est satisfait. Lundi, à l'issue de consultations à huis-clos sur l'intervention française au Mali, la France a reçu "la compréhension et le soutien de tous ses partenaires" au Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Conseil se réunissait en fin d'après-midi à la demande de la France pour discuter de la situation au Mali. "Tous nos partenaires ont reconnu que la France agit en conformité avec la légalité internationale et la charte de l'ONU", a affirmé Gérard Araud.

"Mise en oeuvre rapide de la résolution 2085"

Il a également réaffirmé que la priorité pour la France était "la mise en oeuvre rapide de la résolution 2085 de l'ONU". Cette résolution autorise le déploiement à terme d'une force internationale, essentiellement africaine, pour reconquérir le nord du Mali au mains d'islamistes armés.

Elle lance également un processus de réconciliation politique à Bamako et des négociations avec les groupes rebelles qui se dissocieraient du terrorisme.

Les États-Unis font "confiance à la France"

De son côté, l'ambassadrice américaine Susan Rice a affirmé que les États-Unis "faisaient tout à fait confiance à la France" et estimé que l'intervention française avait une "base ferme". "Les Français ont traité heureusement et de manière professionnelle la menace islamiste", a-t-elle souligné.

Seul bémol : le scepticisme des Etats-Unis sur la capacité des forces maliennes et de leurs alliés ouest-africains de la Cédéao de reconquérir le Nord.

M. T. avec AFP