BFMTV

L'antisèche actu - Fin de l'assaut au Kenya, Hollande et Obama à l'ONU, Budget 2014

-

- - -

Pour être certain d'assurer à la machine à café dès votre arrivée au bureau, ne manquez pas l'antisèche de BFMTV.com qui a sélectionné les infos dont vous allez entendre parler aujourd’hui.

> Dernière minute - Noël Mamère quitte EELV

Le député-maire écolo de Bègles a décidé de quitter EELV. Il l'annonce dans Le Monde ce mercredi matin. "Je ne reconnais pas le parti que j'ai présenté à la présidentielle de 2002", déclare-t-il. En cause: l'éviction de Pascal Durand de la tête du parti.

> La grosse actu - Assaut à Nairobi: l'épilogue

-
- © -

Fin de plus de 72 heures d'horreur, au Kenya. Mardi soir, le président Uhuru Kenyatta a annoncé la fin du siège du centre commercial Westgate, à Nairobi, commencé samedi après-midi, lorsqu'un commando islamiste lourdement armé s'était introduit dans le bâtiment, tuant des dizaines de personnes et en prenant d'autres en otages.

Les presque quatre jours de siège, émaillés de plusieurs tentatives d'assaut des forces nationales, ont coûté la vie à 67 personnes, dont six membres des forces de sécurité. Du côté des assaillants, cinq terroristes ont été tués par balles dans l'assaut final et onze suspects sont en détention, a annoncé le président kényan.

> L'affaire du jour - La mère de Fiona en garde à vue

-
- © -

Rebondissement dans l'affaire Fiona? La mère de la fillette de 5 ans, disparue en mai dans un parc de Clermont-Ferrand, a été placée mardi soir en garde à vue à Perpignan, aux côtés du beau-père de la fillette. Une troisième personne, un proche du beau-père, a été placée en garde à vue à Clermont-Ferrand. Une perquisition a été menée, mardi soir, au domicile de la mère de Fiona.

La fillette a disparu le 12 mai dernier aux environs de 17 heures, alors qu'elle jouait avec sa soeur âgée de deux ans et que leur mère, enceinte de six mois, s'était assoupie une vingtaine de minutes sur un banc du parc de Montjuzet, sur les hauteurs de Clermont-Ferrand.

> Le point business - Le Budget 2014 dévoilé mercredi

-
- © -

Le projet de Budget 2014 sera adopté mercredi 25 septembre en Conseil des ministres. Invité du 20 heures de France 2, mardi soir, le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a garanti un "budget d'économie", "équilibré". Sur les 15 milliards d'euros d'économies prévus, il y a "20% de prélèvement, 80% de réduction des dépenses", a-t-il assuré.

Mais le vote du nouveau budget s'annonce d'ores et déjà tendu au parlement, des alliés de la majorité ayant déjà appelé à le rejeter.

> Un œil sur la planète - A l'ONU, Obama et Hollande fermes sur la Syrie

-
- © -

S'exprimant, l'un après l'autre, à la tribune de la 68e Assemblée générale des Nations unies, mardi, les présidents américain et français ont adressé un message de fermeté à l'égard de Damas. Barack Obama, d'abord, a plaidé pour une "résolution ferme du Conseil de sécurité pour vérifier que le régime Assad tient ses engagements" sur l'élimination de ses armes chimiques. Le président américain a estimé que la communauté internationale n'a pas été à la hauteur face à la tragédie syrienne.

Quelques instants plus tard, François Hollande a défendu une résolution prévoyant des "mesures coercitives", sous Chapitre 7 de la Charte des Nations unies, qui ouvriraient la voie à une éventuelle action armée contre le régime de Damas, en cas de manquement à ses obligations.

> La polémique du jour - Manuel Valls choque en parlant des Roms

-
- © -

Est-il le "meilleur ministre de l'UMP" comme l'a surnommé Dominique Bussereau? Toujours est-il que Manuel Valls a choqué en parlant des Roms ce mardi. Il estime qu'"une minorité" souhaite s'intégrer en France et que "les Roms ont vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie". Des propos qui n'ont pas plu du tout à gauche. "Les coups de menton à travers le micro, ça ne fait pas avancer le débat", a estimé le député Pouria Amirshani. "Cela mérite d'être corrigé", a déclaré Arnaud Montebourg sur BFMTV. "On a dit ça des Italiens, des Espagnols, des Portugais, des Arabes..." a rappelé le ministre du Redressement productif.

A.S. et V.D.