BFMTV

Ethiopie: plusieurs morts dans l'explosion à Addis Abeba

Des forces de sécurité éthiopiennes après l'explosion à Addis-Abeba

Des forces de sécurité éthiopiennes après l'explosion à Addis-Abeba - AFP - YONAS TADESE / AFP

L'explosion d'une grenade a fait un mort et des centaines de blessés lors d'un discours du Premier ministre dans la capitale Addis Abeba.

Une personne est morte et environ 150 ont été blessées dont 6 gravement samedi, par l'explosion d'une grenade lancée au milieu d'une foule immense venue écouter le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed dans le centre d'Addis Abeba, déclenchant un mouvement de panique qui a ensuite viré à la manifestation antigouvernementale.

Devant des dizaines de milliers de personnes réunies sur la place Meskel, Abiy Ahmed venait de finir son discours et saluait la foule quand l'explosion s'est produite, provoquant un mouvement de foule vers l'estrade et des scènes de confusion.

Changements majeurs

Le Premier ministre a quitté précipitamment les lieux sain et sauf. Il a ensuite annoncé que plusieurs personnes avaient été tuées dans l'explosion, a rapporté la radio-télévision proche du pouvoir Fana Broadcast Corporate. Mais le dernier bilan fait état d'un seul mort, tandis que 6 personnes sont dans un état grave.

Le Premier ministre, qui a quitté les lieux précipitamment après l'explosion, a estimé que l'incident avait été planifié par des groupes cherchant à discréditer cette réunion et son programme de réformes.

Depuis sa prise de fonctions en avril, après plus de deux années de manifestations antigouvernementales ayant coûté son poste à son prédécesseur Hailemariam Desalegn, Abiy Ahmed a impulsé des changements majeurs, libérant nombre d'opposants emprisonnés et initiant une libéralisation de l'économie.

G.D. avec AFP