BFMTV

L’Arabie Saoudite soutient l’armée égyptienne

L'Arabie Saoudite souhaite que la communauté internationale soutienne l'armée égyptienne.

L'Arabie Saoudite souhaite que la communauté internationale soutienne l'armée égyptienne. - -

Le ministre des Affaires étrangères a appelé mercredi à "soutenir les efforts du gouvernement égyptien pour rétablir la sécurité" dans le pays.

L’Arabie Saoudite souhaite que la communauté internationale se range du côté de l’armée égyptienne. Le prince Saoud al-Fayçal, son ministre des Affaires étrangères, a appelé mercredi à "soutenir les efforts du gouvernement égyptien pour rétablir la sécurité, la stabilité et la prospérité et de s'abstenir de toute mesure ou politique de nature à [les] empêcher".

L’Arabie Saoudite fait tout ce qu’elle peut pour aider le pouvoir mis en place par l’armée en Egypte, après la destitution du président Mohamed Morsi. Le prince Saoud al-Fayçal a notamment annoncé qu’il souhaitait voir "toutes les forces politiques [de ce pays] contribuer aux efforts du gouvernement en vue de raffermir l’unité nationale et la cohésion du peuple égyptien".

Il a également loué la feuille de route annoncée par la nouvelle présidence qui prévoit une transition politique, des échéances électorales et "dissipe tous les doutes sur les intentions du gouvernement intérimaire".

Ces déclarations interviennent alors que la communauté internationale accroît la pression sur Le Caire, après les troubles qui ont opposé les soutiens de l'ancien président déchu à l'armée et causé plus de 900 morts en une semaine.

Le prince saoudien a déjà affirmé lundi que son pays était prêt à apporter son aide à l’Egypte "avec les ressources dont elle dispose", si les Occidentaux mettent à exécution leur menace de suspendre tout ou partie des aides financières versées au pays.

Les aides financières à l'Egypte bientôt supprimées ?

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, qui se réunissent mercredi à Bruxelles, pourraient décider de revenir sur un programme d'aide financière de 5 milliards d'euros pour la période 2012-2014, approuvé en novembre dernier.

Aux Etats-Unis, des parlementaires et des ONG tentent de pousser l’administration Obama à cesser d’aider financièrement les autorités égyptiennes : le pays fournit chaque année à l’Egypte une aide militaire de 1,3 milliard de dollars.

Mardi, le site internet The Daily Beast a assuré que cette aide a été "interrompue en secret" par l’administration Obama. L’information, démentie aussitôt par la Maison blanche, a fait réagir Hazem Beblawi, le Premier ministre égyptien, lors d'un entretien télévisé diffusé sur la chaîne de télévision américaine ABC News (extrait vidéo ci-dessous).

Pour le Premier ministre, une telle décision serait un "très mauvais signe". Mais selon Hazem Beblawi "ce ne se serait (...) pas la fin du monde" et son pays pourrait "vivre dans des circonstances différentes"

Unfortunately your browser does not support IFrames.

Breaking News
|
Celebrity News
|
More ABC News Videos

M.K.avec AFP