BFMTV

Recyclage : une nouvelle vie pour les mégots

Recyclage des mégots

Recyclage des mégots - BFM Business

40 milliards, c’est le nombre de mégots qui sont jetés par terre chaque année en France. Source de pollution visuelle, chimique et organique, le mégot met environ 12 ans à se dégrader. Entre temps, ce sont plus de 2500 composants chimiques qui sont libérés dans la nature. Jeter son mégot est donc loin d’être un geste anodin. Comment changer les usages et mentalités ? C’est le défi que la société EcoMégot relève jour après jour... Objectif zéro mégot !

Sensibiliser et collecter

Fondé en 2016, EcoMégot met en place des actions de sensibilisation afin de changer les (mauvaises) habitudes des fumeurs et leur faire prendre conscience de l’impact d’un simple mégot de cigarette sur notre planète.

Cette jeune structure sociale et solidaire installe également des bornes (cendriers) dans les entreprises, les villes, les campus, les festivals... Ces mégots sont ensuite récupérés et recyclés. Donner une nouvelle vie à ces déchets toxiques ? Le pari n’était pas gagné d’avance.

Un brevet pour récupérer le déchet

Depuis ses débuts, la société transforme les mégots en énergie, en les utilisant comme combustibles solides de substitution. Après 3 ans de recherches, accompagnée par des laboratoires, la start-up a réussi à aller encore plus loin.

EcoMégot a en effet mis au point une solution pour “récupérer le déchet et en faire quelque chose qui puisse exister en tant que matière”. Une fierté pour l’entreprise, partagée par Sandrine Poilpré, Directrice Générale associée de la société, invitée sur le plateau de Green Reflex sur BFM Business.

Ce brevet de transformation des mégots, n’utilisant ni eau ni solvant, permettra notamment de créer des objets du quotidien tels que des pièces pour vélo et équipements sportifs.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec la BNP Paribas. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

dossier :

Green Reflex

En partenariat avec BNP Paribas