BFMTV

Qu'est ce que la neige de pollution?

-

- - -

La neige de pollution, ou encore "neige industrielle", est tombée ces jours précédents dans plusieurs départements de la France. Quel est ce phénomène?

Il existe plusieurs types de neige. Les 30 et 31 décembre derniers, plusieurs départements (Ile-de-France, Bretagne, Bourgogne, Hauts-de-France...) ont observé un épisode neigeux. Loin du charme du manteau blanc hivernal, cette neige est en réalité une "neige de pollution" ou "neige industrielle". 

En effet, la France a dû faire face à un pic de pollution, fin décembre. "Ce sont ces particules fines qui favorisent la formation de nuages bas, suffisamment épais pour précipiter sous forme de neige", a expliqué Sandra Larue, journaliste météo à BFMTV. La présence de particules fines dans l'air humide, lors de températures négatives, permettent cette formation de neige industrielle.

Des phénomènes difficiles à différencier de la neige classique

Ces phénomènes, qui ne représentent a priori pas de danger pour la santé, sont "difficilement prévisibles", explique Gilles Gautier, prévisionniste à Météo France, cité par Ouest France

La neige de pollution est difficile à différencier de la neige classique, comme l'explique Emmanuel Demaël, ingénieur prévisionniste à Météo France, au Parisien, "surtout lorsqu'il y a un mélange des deux phénomènes", précise-t-il. "Quand la neige classique tombe au sol, on ne voit pas de différence à l'œil nu avec sa sœur industrielle », ajoute au Parisien Stéphane Nedeljkovitch, météorologue à MeteoNews.

La neige de pollution était déjà tombée sur le pays en 2010, dans les Yvelines et l'Essonne, ainsi qu'en décembre 2013, dans la région lyonnaise. Selon Ouest-France, "Si ce phénomène a de quoi inquiéter, il est tout aussi nocif que la pluie ou l’air respiré lors des pics de pollutions qui sévissent de plus en plus fréquemment".

-
- © -
Alexandra Milhat et Emeline Gaube