BFMTV

Pollution: quinze régions encore en alerte ce samedi

Brume de pollution au pied de la tour Eiffel ce jeudi 13 mars.

Brume de pollution au pied de la tour Eiffel ce jeudi 13 mars. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Même si les conditions météo commencent à changer, les niveaux de pollution aux particules étaient encore très élevés en Île-de-France et sur quatorze autres régions.
-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La pollution aux particules reste très forte en Île-de-France et dans une large partie nord de la France, ainsi qu'en Rhônes-Alpes. En région parisienne, le seuil d'alerte était encore dépassé ce samedi pour la cinquième journée consécutive, a prévenu l'association Airparif. En tout, quinze régions sont concernées (voir carte).

Si les conditions climatiques, à l'origine de cette pollution aux particules, commencent à changer, "il y a une telle quantité de pollution qui s'est accumulée sur la région [parisienne] qu'il va falloir du temps pour l'évacuer", souligne Airparif. Ainsi, samedi matin, les niveaux étaient "encore très forts, comparables à ceux de vendredi matin".

Amélioration prévue dans le week-end

Sur BFMTV, le ministre de l'écologie Philippe Martin n'a néanmoins pas envisagé une "circulation alternée" dès ce samedi pour les automobilistes. "C'est une mesure très lourde à prendre, et nous la prendrons en fonction de l'évaluation de la situation", a-t-il indiqué.

L'arrivée d'une dégradation sur l'ouest et un changement de direction du vent devraient d'ailleurs améliorer la situation au cours du week-end. Ce vent commençait à produire ses effets dès la matinée dans le nord-ouest de l'Île-de-France, où les niveaux de pollution entamaient une baisse.

M. T. avec AFP