BFMTV

Le plan vélo d’Anne Hidalgo prend du retard

L'association Paris en selle vient de lancer un observatoire du plan vélo voulu par Anne Hidalgo pour mesurer l'avancée des aménagements. Mais à mi-mandat, seuls 4% des nouvelles pistes cyclables promises ont été réalisées.

Anne Hidalgo veut faire de Paris la capitale du vélo. En 2015, la maire de Paris a lancé un grand plan vélo qui doit permettre de laisser plus de place aux cyclistes dans la ville. En tout, 80 kilomètres d'aménagements sont prévus d'ici 2020. Pour suivre le projet, l'association l'association Paris en Selle a lancé la semaine dernière un observatoire du plan vélo et répertorie grâce à une carte interactive les aménagements déjà réalisés. Au bilan, la capitale est encore loin du compte selon l'association. 

"Le gros chiffre qui ressort de notre observatoire, c'est qu'on est seulement à 4% en nombre de kilomètres réalisés sur la totalité prévue de la mandature. Or on arrive bientôt à la mi-mandat, donc on est dans un retard très considérable", estime Charles Magui, président de Paris en selle. 

L'association Paris en Selle a créé une carte des aménagements du plan vélo réalisés à Paris.
L'association Paris en Selle a créé une carte des aménagements du plan vélo réalisés à Paris. © Paris en Selle

500 mètres de piste sur le réseau express

Dans le cadre du plan vélo, un réseau express doit permettre de relier les extrémités nord-sud et est-ouest de Paris. Mais sur ce projet d'autoroute à vélos, seule une piste cyclable bidirectionnelle de 500 mètres a pour l'heure été réalisée quai François Mauriac, constate l'association. Paris en Selle répertorie aussi sur sa carte des aménagements réalisés mais qui restent insatisfaisants. L'association pointe ainsi du doigt la piste cyclable d'1,9 km réalisée boulevard Magenta entre République et Barbès. Pour l'association, cet aménagement n'a pas permis de donner plus de place aux piétons et cyclistes. 

Réagissant à cette carte, Christophe Nadjdovski, adjoint aux transports à la mairie de Paris a promis sur Twitter de faire "régulièrement le point sur l'avancement du plan lors des comités vélos" dont le prochain aura lieu ce mardi.

Un plan vélo qui devrait s'accélérer

Fin janvier sur France Bleu, Christophe Najdovski expliquait ce retard à cause notamment "des discussions très approfondies et très longues avec la préfecture de police...notamment sur les grands axes de circulation". La maire de Paris compte maintenant sur l'adoption du nouveau statut de Paris la semaine dernière au Parlement pour accélérer la réalisation de ce plan. En effet, le nouveau de statut de Paris octroie de nouveaux pouvoirs à la municipalité en matière de circulation qui étaient jusqu'alors partagées avec l'Etat.

Le plan vélo devrait donc s'accélérer dans les prochains mois avec des projets emblématiques comme la piste cyclable bidirectionnelle rue de Rivoli, annoncée pour l'automne ou encore la création cette année également d'une piste cyclable tout le long des Champs-Elysées.

dossier :

Anne Hidalgo

Carole Blanchard avec Louise Pezzoli et William Helle