BFMTV

Incidents sur les RER A et B: mode d’emploi pour se faire indemniser

Les usagers des RER A et B vont pouvoir être indemnisés.

Les usagers des RER A et B vont pouvoir être indemnisés. - Geoffroy Van der Hasselt - AFP

Une plate-forme d'indemnisation vient d'être mise en ligne pour les usagers du RER A et RER B. Ils pourront demander un dédommagement après une série d'incidents survenus sur les deux lignes ces derniers mois.

Les voyageurs des lignes A et B du RER vont pouvoir être indemnisés. Les usagers sont invités à se connecter à une plateforme de dédommagement ouverte dès ce mardi. Le dispositif doit permettre de traiter les demandes des voyageurs impactés par divers incidents sur les deux lignes, après une fin d'année 2017 plutôt rude.

Fin octobre, un tunnel du RER A percé accidentellement avait été inondé, provoquant une interruption de trois jours. Les usagers du RER B ont quant à eux dû subir plusieurs incidents, notamment des pannes électriques paralysant le trafic et des retards causés par les travaux du Grand Paris Express. Face à cette situation, la région Ile-de-France et IDF Mobilités ont décidé d'indemniser les voyageurs, avec une compensation différente selon les lignes.

Quelle indemnisation? 

Le dédommagement mis en place dépend de la ligne empruntée. Sur le RER A, les voyageurs pourront recevoir 10€ d'indemnisation (5€ pour les abonnements Imagine R).

Sur la ligne B, le dédommagement monte jusqu'à 20 euros et 10 euros avec Imagine R. Les dédommagements seront effectués à partir de mars 2018

Habiter ou travailler sur les ligne A et B

Pour les deux lignes, l'indemnisation ne concerne que les voyageurs habitant ou travaillant sur une gare des lignes A et B. Les voyageurs empruntant le RER A ou le RER B uniquement pour des trajets dans Paris intra-muros ne sont pas inclus dans le dispositif d'indemnisation. Il a été considéré que pour ces voyageurs que des moyens de transport de substitution permettaient d'éviter les lignes en question.

Sur la plateforme d'indemnisation en ligne, il est demandé aux voyageurs de fournir un justificatif de domicile et le cas échéant de déclarer travailler dans une commune éligible au dédommagement.

Etre titulaire d'un forfait au moment des incidents

Sur le RER A il faudra avoir été titulaire d'un forfait Navigo annuel, mensuel, semaine ou Imagine R entre le 30 octobre et le 1er novembre. Sur le RER B, les voyageurs peuvent être indemnisés s'ils ont utilisé un forfait Navigo annuel, mensuel ou Imagine R entre mars et novembre 2017.

Au moment de faire leur demande sur la plate-forme en ligne, les voyageurs devront renseigner le numéro de leur carte d'abonnement. Environ 500.000 voyageurs seraient concernés par ces indemnisations pour un coût total estimé à 10 millions d'euros. 

Carole Blanchard