BFMTV

Ile-de-France: la circulation alternée reconduite vendredi

Circulation sur l'autoroute. Photo d'illustration.

Circulation sur l'autoroute. Photo d'illustration. - Jeff Pachoud - AFP

La circulation alternée a été reconduite par la préfecture de police pour la journée de vendredi. Sauf dérogation, les véhicules pairs ont interdiction de circuler à Paris et dans 22 communes d'Ile-de-France.

Pour la quatrième journée consécutive, la circulation alternée est reconduite vendredi. Une décision de la préfecture de police alors que la région parisienne est confrontée depuis plus d'une semaine à un épisode de pollution aux particules fines. 

Vendredi, seules les voitures aux plaques d'immatriculation impaires pourront circuler à Paris et dans 22 autres communes limitrophes. De nombreuses dérogations existent toutefois pour les véhicules propres ou pour les automobilistes pratiquant le covoiturage.

Le pire pic de pollution depuis 10 ans

D'après Airparif, l'épisode de pollution actuel est le pic hivernal le plus long et le plus intense depuis dix ans. Les seuils de pollution attendus pour vendredi doivent rester élevés, même si une légère amélioration par rapport à la journée de jeudi est attendue.

Par le passé la circulation alternée a fait ses preuves avec jusqu'à 20% de réduction des émissions de polluants mais cette fois ses effets semblent limités. La mesure qui pourrait avoir été moins suivie par les automobilistes reste défendue par la maire de Paris Anne Hidalgo. "La circulation alternée n'est pas la solution mais une mesure d'urgence qui enraye la montée des taux de particules", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse avec des pneumologues. Elle a par ailleurs réaffirmé sa volonté de faire interdire les véhicules diesel dans la capital d'ici 2025. Les élus écologistes du Conseil de Paris ont de leur côté réclamé l'interdiction des voitures ce week-end à Paris pour tenter de mettre fin à cet épisode de pollution.

C. B